L’économie du système audiovisuel français en 2020 et 2021

Les annonces catastrophiques n’ont pas manqué. Baisse de 20% de l’activité du domaine en 2020 (Ministère de la Culture juillet 2020). Baisse de 22% en moyenne en Europe selon le cabinet EY (janvier 2021). Des aides de l’Etat exceptionnelles de l’ordre de 2 milliards d’euros auraient été en revanche consacrées à l’audiovisuel.

Mais tout cela est très exagéré. La baisse a été bien plus faible et les aides aussi. La réalité de la crise ne justifie pas cette multiplication grotesque de chiffres gonflés.

Comme la plupart des organismes spécialisés ont publié leurs chiffres pour 2020, il est possible de faire le point sur les dégâts, et d’essayer de voir à quoi pourrait ressembler l’année 2021 qui vient. Le ministre des finances a annoncé le 29 janvier que le PIB français avait reculé de 8,3% en 2020. Pour l’audiovisuel les ressources du système ont connu une diminution d’environ 9,4%. C’est beaucoup, c’est sans doute plus que la moyenne de l’économie, et cela n’était jamais arrivé depuis que le mot audiovisuel a un sens. Mais c’est deux fois moins de ce qui est claironné dans les communiqués.

Lire la suite

Cinéma : Aubenas d’abord, Los Gatos plus tard

La crise mondiale du printemps 2020 fait craindre ou parfois espérer qu’il y ait un avant et un après, où beaucoup, sinon tout, serait changé. La table rase est toujours plus excitante que le prolongement des courbes. Mais pour l’audiovisuel cela n’en prend pas le chemin. Au contraire la crise accentue jusqu’à la caricature des tendances déjà à l’œuvre et plusieurs fois décrites sur ce site. Elle accable les maillons affaiblis du système, elle renforce encore ses composantes dynamiques. Elle rend encore plus urgentes des adaptations, pas seulement réglementaires, qui étaient déjà nécessaires depuis plusieurs années.

Lire la suite